Suivez Arrow Immobilier Lille sur Linked in Suivez Arrow Immobilier Lille sur Youtube
AccueilActusL'immobilier d'entrepriseAnalyse du marché Commerce Lillois avec Barthélémy Puchois, Consultant Commerce chez Arrow Lille
Analyse du marché Commerce Lillois avec Barthélémy Puchois, Consultant Commerce chez Arrow Lille

L'immobilier d'entreprise

Analyse du marché Commerce Lillois avec Barthélémy Puchois, Consultant Commerce chez Arrow Lille

07/09/2022
- Selon vous, comment se profile le marché du commerce ?
 
Sur le marché de la métropole lilloise, nous constatons beaucoup de demandes de la part des grandes enseignes comme des marques indépendantes. Ces deux profils de clients maintiennent leur intérêt pour le marché dynamique Lillois. Nous pouvons dire que le marché de l’immobilier de commerce se porte bien sur la Métropole ! Malgré la crise COVID-19, les valeurs locatives restent stables. Aucun recul majeur sur les projets d’implantation de la part des enseignes et les investisseurs sont encore en demande.

Force est de constater, une certaine frilosité de quelques enseignes vis-à-vis des valeurs locatives, en particulier sur les rues primes du centre-ville de Lille qui reste élevées à certains endroits.

Nous avons de beaux projets à venir, de tous types d’activités, qui répondent aux nouvelles habitudes de consommation. Les consommateurs sont devenus friands du concept de livraison, des commerces de proximité et de centre-ville, des produits locaux et plus responsables.




 

- Constatez-vous un avant/après suite à la crise COVID-19 ?

Nous observons une attirance des enseignes à l’ADN Retail vers les centres-villes. Ce phénomène est le résultat évident de changements d’habitudes de consommation : achats de proximité, moindre appétence des clients pour les grands centres de périphéries et les centres commerciaux.

Suite aux différents confinements et donc aux privations, la population a dû consommer différemment avec l’impossibilité de se déplacer loin de chez eux et de se rendre dans les centres commerciaux ou retail park. Le centre-ville était donc privilégié, car à proximité directe du domicile et plus facile d’accès. Par exemple, Norauto et Boulanger ont installé un point de vente au cœur de Lille, tout comme les enseignes Décathlon et Ikea à Paris. Notons que ces marques sont habituellement présentes au sein de zones commerciales plus excentrées.
 


 




- AVEZ-VOUS CONSTATÉ DE NOUEAUX COMPORTEMENTS DE LA PART DES CONSOMMATEURS ?
 
Oui tout à fait. Nous le voyons au travers l’accompagnement de nos clients. Ils souhaitent consommer des produits plus responsables, locaux et issus de circuits-courts. Ils ont envie de vivre une expérience différenciante et de consommer intelligemment ! Les consommateurs d’aujourd’hui, aimeraient trouver une multitude d’offres proche de chez eux, de l’alimentaire au prêt-à-porter, en passant par l’équipement de maison et le bricolage, également dans un souci environnemental. 
 
QUELLES SONT LES TYPOLOGIES D'IMPLANTATIONS SE DÉVELOPPANT SUR LE MARCHÉ DU COMMERCE ?
 
Aujourd’hui, le marché est en pleine reconversion, de nouveaux concepts inspirants ouvrent au sein de la métropole lilloise. Nous sommes dans une période de test & learn permanent ! La plupart des enseignes que l’on accompagne mettent davantage l’éco-responsabilité au cœur de leurs stratégies, surtout la cosmétique et le textile. C’est une dimension très forte et une belle démarche. La tendance est à la restauration à thème et aux enseignes tournées vers la mobilité douce. 

Le concept des restaurants à thème est de créer un univers influencé par un thème donné (l’offre de prestation, les menus et la décoration). Le restaurant Tigermilk, Place Louise de Bettignies, vous embarque directement en Amérique latine. Le Braque, a ouvert ses portes cette année au cœur de la rue de la Monnaie, proposant des cartes autour d’un mono produit, en l’occurrence la viande. Des expériences clients qui enrichissent l’offre de restauration lilloise.

La nouvelle tendance est également à la mobilité douce, qui est étroitement liée à la mobilité durable. De nombreuses enseignes s’y intéressent et ouvrent des boutiques spécialisées, englobant tous les moyens de déplacements non motorisés et respectueux de l’environnement : la marche à pied, le vélo, la trottinette, le roller. Les modes de transport évoluent et certaines enseignes spécialisées dans l’automobile l’ont bien compris. Ces dernières cherchent à se rapprocher de leur clientèle de centre-ville pour y proposer des offres alternatives de mobilité douce :  vente de vélos électriques et de trottinettes. C’est pourquoi nous observons l’implantations d’enseignes comme Norauto en cœur de ville.

Les dark kitchen et dark stores font leur entrée en 2021 sur la métropole lilloise. Ces concepts basés sur les commandes et la livraison individuelle ont explosé ! Ces cuisines « fantômes » permettent aux restaurants d’accroître leurs capacités de production, de développer leur service de livraison et le click&collect. Les consommateurs ont pris l’habitude de se faire livrer des plats « resto » et leurs courses directement chez eux. Les enseignes de restauration et de distribution ont besoin de peu de visibilité pour ces types d’implantations qui passent par des plateformes en ligne comme Deliveroo, Uber Eats ou en encore Getir.

Comme je le disais, la naissance de nouveaux concepts forts s’implantent dans le centre-ville lillois : mixer plusieurs activités en un seul et même emplacement et pouvoir créer un lieu unique et inspirant. Des lieux atypiques où l’on retrouve de la restauration, du loisir, de l’Entertainment, du sport ou encore un salon de thé/restaurant combiné à une activité de cosmétique ou de prêt-à-porter. Pour développer ce type de business model, il est nécessaire de bénéficier d’une grande surface. Je pense notamment à Solange, Marguerite et Les Autres, rue d’Angleterre : un parfait combo cantine – salon de thé – boutique – cabinet de curiosités.

Une illustration significative de ce nouveau concept rue du Sec Arembault à Lille : Grand PlayGround. Ce lieu mêle créateurs, pop-up stores, coffee shop, tattoo guest spot et espace événementiel. Salty days s’est également installé rue d’Angleterre. Cette adresse 100% inspiration californienne propose différentes marques de prêt-à-porter, de bijoux, de déco, de vêtements et accessoires de yoga. Vous pouvez aussi y découvrir un studio de yoga secret au sous-sol de la boutique.

Un élément notable s’inscrit vivement sur ce marché : les enseignes ne souhaitent plus être de simples boutiques où effectuer des achats, mais de véritables lieux de vie offrant une réelle expérience client.

 
 

- Quelle est votre vision pour 2022/2023 ?

 

Je suis très optimiste pour le secteur commerce. Nous arrivons à obtenir des flexibilités de la part des mandants et des foncières. Le centre-ville est dans une dynamique significative, la vacance locative a d’ailleurs baissé et les consommateurs apprécient s’y promener, entrainant potentiellement des actes d’achat. Le marché du commerce lillois offre de belles opportunités d’implantations !
 

Arrow Lille
Spécialistes en conseil immobilier, nos consultants Arrow Lille vous conseillent et vous assurent un accompagnement sur mesure pour tous vos projets d’implantations, de développement et de commercialisation de locaux vacants, en centre-ville comme en retails parks sur la Métropole Lilloise et l’ensemble des Hauts-de-France.